Réponse à Philippe Casile

Voici un texte que Pierre-Jean Zannettacci a fait parvenir à la presse, pour répondre aux critiques formulées ce weekend lors de l’ouverture du local campagne de la liste de MM. Casile/Broutier.

« Lors de l’ouverture de son local de campagne Philippe CASILE , le leader de la liste de droite a violemment critiqué le bilan de la majorité sortante. Ces critiques sont également relayées dans des tracts distribués sur la commune. Ces accusations pour la plupart très approximatives et qui témoignent d’une méconnaissance totale du quotidien de notre cité, appellent plusieurs réactions et corrections.

Philippe CASILE affirme que le développement économique et commercial de L’Arbresle est en baisse, que le chômage des jeunes y est plus important qu’ailleurs : faux. Les derniers chiffres reçus de pôle emploi en Javier 2014 attestent d’une baisse du chômage chez les jeunes de 2% , de 8 % chez les plus de 50 ans et en hausse de 5% chez les 25-50 ans. ces résultats sont meilleurs que sur l’ensemble de la communauté de communes. Nous tenons ces chiffres et documents à sa disposition s’il le souhaite.

Une étude de la chambre de commerce parue récemment dans la presse cite également l’exemple de L’Arbresle comme modèle de développement commercial équilibré entre grande surface et commerce de centralité !

Autre affirmation sans fondement : L’Arbresle aurait perdu de nombreux services publics. De quels services parle Monsieur CASILE ? Seul le tri postal a quitté le centre ville pour s’installer sur la zone de la Pontchonniere ce qui a d’ailleurs désengorgé le parking de la place de la République où stationnaient quotidiennement 25 facteurs sans parler des deux camions qui deux fois par jour manœuvraient avec peine sur cette même place.

La perte de la maison de retraite communale ? Encore une erreur de Monsieur CASILE . La maison des Collonges est intercommunale et régie par une association. Cette maison de retraite est actuellement reconstruite sur St. Germain -Nuelles . Peut-on parler d’une perte alors que tout le monde prône l’intercommunalité et le partage des ressources et moyens ?

Le dynamisme des associations sportives est également largement remis en cause par Monsieur CASILE. Comment peut-on affirmer cela et faire la preuve de sa méconnaissance totale du tissu associatif arbreslois ! Le nombre de licenciés sportifs a atteint cette saison un chiffre record de 2600. Les clubs de basket et de Hand sont en progression constante et sont sur une dynamique d’accession sur des niveaux supérieurs. Que dire du rugby, jeune club que nous avons souhaité implanter sur le canton et qui regroupe déjà presque 200 licenciés et effectue un remarquable travail en particulier chez les jeunes. Il est vrai que le FCPA connaît actuellement une période un peu difficile mais cela ne remet pas en cause l’engagement et la volonté  de ses dirigeants.

Plus de classes, un comité des fêtes moribond ? S’il est vrai que la culture de la fête des classes s’est progressivement perdue à L’Arbresle, le comité des fêtes, même réduit, continue à organiser des évènements en particulier la foire d’automne.

Beaucoup donc d’affirmations très approximatives qui témoignent d’une grande méconnaissance de l’existant et, contrairement à ce qu’affirme Philippe CASILE,  qui font  la preuve de son absence dans le quotidien des Arbreslois depuis de longues années. La dernière preuve, s’il en fallait encore une, est dans son projet pour notre commune où sont annoncées des actions qui sont déjà existantes ou ont été réalisées depuis longtemps .

Enfin , concernant l’étiquette socialo-communiste, s’il est vrai que j’appartiens au Parti Socialiste comme deux autres de mes colistiers et que figure également un membre du Parti Communiste, ma liste est constituée de femmes et d’hommes de toute sensibilité qui se sont retrouvées autours des valeurs d’humanisme, de partage, de justice sociale et d’éducation que je porte dans mon projet pour L’Arbresle depuis 2001. Cette liste n’a pas d’investiture officielle de quelque parti politique que ce soit.

Nous portons un projet de rassemblement municipal, et pour tous les Arbreslois.

Les Arbreslois attendent de leur futur maire  du sérieux, de la clarté, de la transparence, de l’honnêteté et une vraie volonté de construire ensemble le futur de leur commune. »

 

Laisser un commentaire