le Bâtiment de la Poste

Le projet immobilier du bâtiment de la Poste

Ce qu’affirme Philippe CASILE

Philippe CASILE nous reproche d’avoir fait le jeu d’un promoteur privé,et de ne pas avoir acheté le bâtiment de la Poste.

Ce que nous avons constaté

Philippe CASILE sait très bien, car nous lui avons expliqué maintes fois, que la Poste a  annoncé à la Commune son intention de vouloir vendre son bâtiment  après  avoir terminer  les travaux de rénovation de ses bureaux au rez-de-chaussée.

Cette annonce tardive empêchait tout projet de restructuration intéressant : sans le rez-de-chaussée, il n’était plus possible d’intégrer intelligemment le bâtiment dans la rénovation globale de la Place, en créant, par exemple, un espace commercial.

Nous avons donc choisi de ne pas préempter les étages du bâtiment. Il nous a dès lors semblé inutile d’entraver le projet du promoteur privé en levant un emplacement réservé à l’arrière du bâtiment .

Le promoteur n’aurait pas pu intégrer les stationnements obligatoires liés aux logements aménagés dans le bâtiments ainsi que ceux nécessaires à la Poste pour son bon fonctionnement.