Nous irons effectivement Ensemble, plus loin

L’Arbresle a exprimé aujourd’hui sa confiance dans l’avenir.

Je veux d’abord au nom de toute mon équipe L’Arbresle 2014 remercier les citoyennes et les citoyens qui, par leur vote, ont fait vivre notre bien commun le plus précieux : la démocratie.

Je tiens à remercier mes colistières et colistiers ainsi que nos soutiens pour l’immense travail fourni lors de cette campagne qui vient de s’achever. Leur engagement, leur sincérité, leur motivation reçoivent ce soir les fruits de la confiance qu’ils ont su créer chez les arbresloises et arbreslois.

Je tiens à saluer l’équipe de J’aime L’Arbresle pour leur engagement dans cette campagne électorale et dire à ceux et celles qui avaient choisi son projet que nous ne les ignorerons pas et saurons, fidèles à notre démarche participative, les rassembler et créer les conditions d’un véritable vivre ensemble.

Je veux dire ici aux élus de l’opposition qu’ils seront les bienvenus à la table du conseil municipal et que nous saurons les associer au fonctionnement démocratique des institutions de notre commune.

A celles et à ceux qui, en toute clarté, ont choisi notre projet, je veux dire ma reconnaissance.

A l’occasion de ces élections, notre équipe recueille une large majorité de suffrages avec 59,8%.

Ce score nous donne une véritable légitimité et ne peut porter aucune source de contestation.

Pour autant, dans ce score inédit à L’Arbresle pour une équipe s’appuyant sur des valeurs de Gauche, il n’y a selon nous, nulle place pour l’autosatisfaction et encore moins pour le relâchement de l’action.

Au contraire, l’ampleur de la confiance de nos citoyens nous fixe une feuille de route : avec ardeur, nous mettrons toute notre énergie au service de l’espérance des Arbreslois.

Encore et toujours, des actes dédiés à la justice sociale, pour le logement, pour un service public moderne et performant, pour la solidarité entre toutes les générations, dans une ville sure.

Plus que jamais, nous prendrons appui sur ce que nous avons déjà entrepris afin que L’Arbresle relève le défi de devenir une ville où il fait bon vivre et grandir.

Animateur d’une belle équipe, diverse, renouvelée, j’ai conscience que c’est dans l’exigence vis-à-vis de nous-mêmes, que nous puiserons la force indispensable pour progresser. Oui, je dis bien faire mieux et plus vite que dans le mandat qui s’achève. Les aspirations et la créativité des Arbreslois seront d’ailleurs un moteur permanent de notre action, car j’entends que cette mandature soit celle d’une nouvelle étape pour notre démocratie locale.

Je serai le Maire de tous les Arbreslois, attentif à l’unité de notre ville,  qui s’enrichit, chaque jour, de sa diversité.

Merci, et au travail !

Pierre-Jean Zannettacci

L’édito de fin de campagne, le vrai et le faux

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa campagne touche à sa fin. Nous en sommes presque soulagés, tellement le ton de cette campagne a été désagréable, du moins dans le camp adverse.

  • Nous aurions aimé un débat contradictoire, proposé par le Progrès, M. Casile l’a refusé.
  • Nous aurions aimé la réponse à nos (et surement vos) interrogations quant à leur programme, nous ne l’avons trouvée ni dans leurs documents de campagne, ni dans leur blog, ni sur leur page Facebook, ni lors de leur meeting.
  • Nous aurions aimé une campagne digne, sur du fond. Ils ont choisi une autre tactique.

Les Arbreslois trancheront.

Mais nous aimerions que la décision des électeurs se prenne en connaissance d’éléments vrais et non d’imprécisions ou d’informations fausses.

Que M. Casile se permette de critiquer notre gestion depuis 2001 est son droit le plus absolu, mais qu’il le fasse avec un certain nombre d’inexactitudes ou d’interprétations erronées est un peu plus gênant. Et  considérant que dans sa liste figure un certain nombre d’élus de l’opposition, nous ne pouvons croire qu’à une volonté délibérée de tromper les Arbreslois, et cela nous ne pouvons l’accepter.

Sa profession de foi, qui ressemble davantage a un tract ‘contre’ qu’à une présentation d’un programme ‘pour’, en est encore un exemple.

La maison de retraite « Les Collonges » ferme : FAUX !

La maison de retraite, qui est d’ailleurs intercommunale et non pas communale, ne ferme pas mais est contrainte de déménager et sera située à St Germain-Nuelles, à peine 2 km distant de nous.  L’on ne peut pas à la fois défendre l’idée d’intercommunalité et le partage des ressources, et vouloir tout garder à L’Arbresle…

Le chômage des jeunes augmente : FAUX !

Les nombre de jeunes de moins de 25 ans  à la recherche d’un emploi est en baisse de 2% sur notre commune. Les dernières enquêtes de l’Agence d’Urbanisme de Lyon prouvent l’attractivité économique de la communauté de communes du Pays de L’ Arbresle et l’augmentation du nombre de création d’entreprises depuis 2010 (+11%).

Un vote précipité sur le PLU : FAUX !

La révision du Plan Local d’Urbanisme s’est déroulée sur 3 années avec maintes réunions publiques et plusieurs votes en conseil municipal avec l’approbation finale à l’unanimité du PLU en mai 2013. Le vote récent n’a fait qu’acter la fin de la procédure d’enquête publique et répondre à quelques recommandations du commissaire enquêteur diligenté par l’État.

Faire croire aux Arbreslois que l’on aurait pu modifier un PLU (que l’opposition a donc voté) sous le nouveau mandat est trompeur, à moins que M. Casile ait envie de recommencer la procédure depuis la phase d’études…

Une mauvaise gestion financière : FAUX !

Depuis 2001 et malgré une amélioration sensible des services rendus à la population, les équipes successives (sous Jean-Claude Gross et Pierre-Jean Zannettacci) n’ont pas augmenté l’endettement de la ville. Nous avons maintenu un niveau d’endettement raisonnable, tout en empruntant en fonction, et uniquement en fonction, des besoins en investissement.

Le tout sans augmenter le taux de la fiscalité locale. Les bases (fixées par l’État) ont certes augmenté un peu chaque année, mais en examinant en détail vos avis d’imposition, vous verrez que la part qui est fixée par la commune n’a pas variée.

Continue la lecture

Le marché de ce matin, en images

Le dernier marché de la campagne, c’était ce matin.

Les habitants expriment une grande frustration de ne pas avoir eu de débat contradictoire entre les deux candidats, de ne pas avoir pu comparer les deux projets en connaissance de cause. Et nous partageons ce sentiment !

Dommage effectivement que M. Casile ait refusé ce débat.

Pour notre part, nous avons continué à expliquer notre projet, à répondre aux questions,  nous espérons que les Arbreslois auront apprécié notre campagne sur le fond.

Voici quelques vignettes de ce dernier rendez-vous collectif avant le scrutin de dimanche.

La Ville à l’écoute de ses concitoyens et de ses associations

ville-ecoute

SPORT & ASSOCIATIONS

 

Notre ville possède un tissu associatif très riche et divers qui en fait une cité dynamique, ouverte et où il est agréable de vivre. Nos associations développent également des liens sociaux essentiels pour le bien vivre ensemble.

Fidèles à notre démarche développée dans ce mandat, nous  nous engageons à continuer à entretenir et à soutenir ce tissu associatif de différentes manières :

•Maintenir le soutien aux associations (subventions, gratuité salles et équipements, mise à disposition de matériel, engagement du personnel municipal )
Soutenir et encourager la formation de l’encadrement associatif
Notre équipe compte beaucoup de membres issus du milieu associatif, nous savons que ce n’est pas toujours facile de diriger une association. Il faut du temps, mais aussi des compétences. Les formations que nous avons mises en place pendant le mandat écoulé ont été bien appréciées des nombreux participants. Nous les reconduirons.
•Valoriser le bénévolat et l’engagement :
Nous lancerons  des Appels à projet et soutiendrons les actions privilégiant l’engagement bénévole.

La Ville mobilisée pour l’emploi et les entreprises

ville-mobilise╠üeMême si le développement économique est  une compétence de la communauté de communes, la commune peut agir à son niveau et bien sûr défendre un certain nombre de positions à la CCPA.
Notre projet économique s’articule donc autour des axes suivants :
•Soutenir le commerce de proximité et de centralité
Nous avons toujours en tête le nécessaire équilibre entre le commerce de centralisé (centre ville) et la zone des Martinets. Les grandes enseignes aux Martinets permettent d’éviter l’évasion commerciale, de fixer une clientèle qui autrement  irait aux portes de Lyon.  Lors de la révision du Plan Local d’Urbanisme nous avons prévu de ne permettre aucun commerce dans le nouveau quartier des Vernays, afin d’éviter la concurrence avec les commerces du centre bourg.

La Ville ambitieuse pour la réussite de chaque enfant

titre-grandir-sepanouir

Nous avons fait de l’Éducation une priorité de notre action. Nous poursuivrons donc notre démarche pour veiller à ce qu’aucun enfant ne soit exclu de l’accès au savoir et nous ferons en sorte de favoriser la réussite de tous.

SCOLAIRE

•Nous mettrons en place la réforme sur les nouveaux rythmes scolaires

La réorganisation des rythmes scolaires, dès la rentrée 2014, est une vraie opportunité de revoir et améliorer encore notre offre périscolaire. Un comité de pilotage est en cours pour permettre à tous les acteurs concernés de réfléchir et voir ensemble la meilleure façon de mettre tout cela en place. Ce comité de pilotage sera transformé en comité de suivi pour faire le point des nouveaux dispositifs tout au long de la durée de vie du Projet Educatif du Territoire.

Continue la lecture

La Ville créatrice d’une culture pour chacun

ville-creatriceNous souhaitons une culture plurielle, diversifiée, participative, fédératrice, solidaire, innovante , et de qualité !

 

Nous continuerons d’être à la recherche didées nouvelles,. Ainsi nous réfléchissons à un partenariat possible avec le cinéma de Sain Bel (éventuellement au travers d’une programmation thématique).

• Créer un événement fédérateur

En matière d’animation, nous envisageons de créer et fédérer autour d’un évènement, par exemple une semaine thématique, ou bien un festival de théâtre amateur… Le choix n’est pas arrêté. Nous continuerons à chercher des passerelles avec d’autres communes en la matière.

Continue la lecture

La Ville plus durable

ville-durable

Les enjeux du développement durable sont globaux, mais les solutions passent par la mise en œuvre d’actions très concrètes à l’échelle locale.

Nous sommes tous des acteurs clés de notre territoire dans une perspective de développement durable  Certains thèmes dépendent directement de la commune d’autres sont du ressort des compétences de la communauté de communes:  agriculture et consommation de proximité, emploi vert, animation et sorties nature, gestion des espaces verts, tri des déchets, compostage, bâtiments basse consommation, maîtrise des consommations d’énergie, circulation douce, préservation de la biodiversité (trame verte et bleu).

La réussite d’une politique en la matière est très fortement consolidée par la mise en oeuvre d’une démarche d’éducation à l’environnement au développement durable : communiquer, expliquer, informer, former, éduquer, concerter, participer… tels sont les multiples facettes d’un projet qui mise sur l’implication et la participation de tous les acteurs locaux.

Nous continuerons donc cette démarche initiée dans ce mandat avec :

Continue la lecture

La Ville qui évolue pour mieux vivre ensemble

ville-evolue Le nouveau Plan Local d’Urbanisme sera voté et adopté à la fin du mandat qui s’achève. Il sera donc opposable dès le début de la nouvelle mandature.

Il s’agira pour nous de préparer la commune à sa future évolution.

  • Maintenir l’exigence du contournement de L’ Arbresle

Parce que ce développement ne peut se faire sans elle , nous maintiendrons l’exigence de la déviation de la RD 389

Nous continuerons donc à appuyer le dossier de la déviation auprès du Conseil Général et auprès de la Communauté de Communes .

Continue la lecture

La Ville solidaire pour tous ses habitants

ville-solidaire

La solidarité et la justice sociale sont des valeurs qui fondent notre démarche au service des habitants. Nous croyons en un rassemblement qui ne laisse personne au bord du chemin.
•Soutenir la parentalité

Notre commission parentalité a déjà beaucoup travaillé sous le mandat qui s’achève, mais nous souhaitons étendre notre action à encore plus de familles.

Intensifier les actions de prévention

Nous continuerons notre action dans le domaine de la prévention en intensifiant le travail de la cellule de veille mise en place avec de nombreux autres acteurs locaux comme les établissements scolaires, le Département, la mission locale, la Gendarmerie, les associations locales et de nombreux autres…

Continue la lecture

La Ville douce à vivre pour les plus jeunes et les aînés

ville-douce

« La vieillesse et l’enfance se rejoignent par des chemins mystérieux tandis que le jeunesse et l’âge mûr sont toujours dans des directions opposées. »  Georges DOR

Nous continuerons à porter une attention toute particulière à nos ainés comme à nos tous jeunes enfants.

•Anticiper la construction d’un nouveau Foyer Résidence pour personnes âgées
Le Foyer Communal de la Madeleine a vécu et reste un outil correct mais nous estimons que nos aînés méritent encore mieux. Nous espérons pouvoir profiter de la nouvelle zone des Vernays (voir l’article sur l’urbanisme) pour y installer un foyer où il fait bon vivre. Pour rappel, la Maison de Retraite des Collonges est INTERcommunale, et déménagera fin 2014 à  St Germain/Nuelles.

Notre Projet 2014-2020 : Humain et Urbain

CPP_2539

Chers Arbreslois

Notre équipe est prête.

Prête à continuer le défi de faire de L’Arbresle une cité où il fait bon vivre et grandir, dans une communauté rassemblée.

L’engagement des femmes et des hommes qui m’entourent au sein de cette nouvelle équipe, L’Arbresle 2014, n’est pas une affaire d’opportunité, de circonstance, ou d’ambition personnelle. Tous aiment L’Arbresle et ont choisi d’y consacrer toute leur ardeur, leur détermination et leur passion.

Ils ont déjà prouvé leur attachement à notre ville et à nos concitoyens par un investissement soutenu et constant dans le milieu associatif.

Continue la lecture

La Ville partenaire de l’Intercommunalité

Ville_partenaireL’évolution des territoires bousculée par la naissance de la Métropole lyonnaise et du nouveau Rhône est un enjeux crucial pour le mandat à venir.

Dans cette évolution le rôle des Communautés des Communes va devenir essentiel pour l’avenir de notre bassin de vie.

Nous proposerons et initierons des axes de réflexion et de développement au niveau communautaire

Continue la lecture

La Ville engagée pour le logement

ville-engagee

 

L’Arbresle possède la densité de population la plus forte du canton.

 

  • Le Nouveau Plan Local d’Urbanisme

Dans le mandat qui s’achève notre équipe a travaillé avec de nombreux partenaires ( État, Syndicat Ouest Lyonnais, Communauté de Communes, communes limitrophes, Chambre de Commerce et d’Industrie, Bâtiments de France, associations locales, particuliers…) pour élaborer le futur Plan Local d’Urbanisme qui  sera approuvé  en mars prochain avant la fin de la mandature.

69210_Zonage3Ce nouveau PLU  qui fixe les conditions de développement de notre ville pour 20 à 30 ans s’appuie sur différentes directives et préconisations imposées par l’État.

Continue la lecture